Maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une maladie grave causée par la morsure d'une tique aux pattes noires infectée. Les tiques sont petites, leur taille variant de celle d'une graine de pavot à celle d'un pois. La taille de la tique varie selon son âge et selon qu'elle s'est ou non nourrie récemment. La morsure est généralement indolore; vous pouvez donc ne pas savoir que vous avez été mordu. Il est important d'être à l'affût des tiques et des symptômes de la maladie de Lyme.

La maladie de Lyme est présente en Europe, en Asie et dans de nombreuses parties de l'Amérique du Nord. Le risque de contracter la maladie de Lyme est à la hausse au Canada. Par conséquent, les Canadiens sont invités à prendre des mesures préventives pour réduire le risque lorsqu'ils passent du temps dans des endroits où il pourrait y avoir des tiques.

Dans cette page

Causes de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est la maladie transmise par les tiques la plus répandue au Canada. Elle est causée par la morsure de tiques aux pattes noires vectrices de la maladie de Lyme.Si elle n'est pas soignée, elle peut devenir une maladie grave accompagnée de symptômes graves. Il est facile de prévenir la maladie de Lyme, qui se traite sans difficulté lorsqu'elle est détectée tôt.

Il est important de noter que la maladie de Lyme ne se transmet pas d'une personne à une autre. Même si les animaux domestiques, en particulier les chiens, peuvent la contracter, rien ne prouve qu'ils puissent transmettre l'infection directement aux humains. Toutefois, les animaux domestiques peuvent introduire des tiques infectées dans les maisons ou les cours.

Que faire en cas de morsure par une tique aux pattes noires

L'élimination des tiques dans un délai de 24 à 36 heures prévient habituellement l'infection. À l'aide de pinces propres, saisissez la tête le plus près possible de la peau et tirez lentement vers l'extérieur. Ensuite, nettoyez le site de la morsure avec de l'eau et du savon ou désinfectez avec de l'alcool ou du désinfectant pour les mains. Si l'appareil buccal se sépare et reste dans la peau, retirez-le à l'aide de pinces. Si vous êtes incapable de retirer des parties de la tique, cessez vos tentatives et laissez la peau guérir.

Lorsque c'est possible, laissez la tique dans un sac ziplock et notez la date de la morsure. Si vous développez des symptômes de la maladie de Lyme dans les semaines suivant la morsure, communiquez sans tarder avec votre fournisseur de soins de santé. Apportez la tique à votre rendez-vous chez le médecin, car cela pourrait aider le médecin à évaluer votre maladie.

Symptômes de la maladie de Lyme

Il peut y avoir une absence totale de symptômes chez certaines personnes. D'autres peuvent éprouver des symptômes graves, mais des semaines seulement après la morsure. Elles ne font donc pas nécessairement le lien entre la maladie et une morsure de tique. Les signes et les symptômes de la maladie de Lyme peuvent comprendre une ou plusieurs des manifestations suivantes, à différents degrés de gravité :

  • de la fatigue
  • de la fièvre ou des frissons
  • des maux de tête
  • des spasmes ou des faiblesses
  • des engourdissements ou des picotements
  • des ganglions enflés
  • une éruption cutanée
  • un dysfonctionnement cognitif (cerveau embrouillé), des étourdissements
  • des troubles du système nerveux
  • de l'arthrite et des symptômes arthritiques (douleurs musculaires et articulaires)
  • un rythme cardiaque irrégulier

En l'absence de traitement, les symptômes peuvent durer des mois, voire des années. Parmi les symptômes plus graves, citons l'arthrite récurrente (douleurs musculaires et articulaires), troubles du système nerveux et/ou neurologique, engourdissement et/ou paralysie (incapacité de bouger certaines parties du corps). Bien que rares, des décès attribués à la maladie de Lyme ont été rapportés.

Que faire si vous présentez des symptômes

Si vous développez des symptômes de la maladie de Lyme dans les semaines suivant une morsure de tique, communiquez sans tarder avec votre fournisseur de soins de santé. Plus tôt vous recevez un diagnostic, meilleures sont les chances de réussite du traitement. Si vous avez conservé la tique responsable de la morsure, apportez-la à votre rendez-vous chez le médecin. Cela peut aider le médecin à évaluer votre maladie.

Risque de contracter la maladie de Lyme

Le risque pour les Canadiens

Le risque de se faire mordre par une tique commence lorsque la température se réchauffe au printemps, et se poursuit jusqu'à l'automne. Les tiques peuvent également être actives l'hiver, si celui-ci est doux et qu'il tombe peu de neige. Toutefois, le risque de contracter la maladie de Lyme est à son plus élevé durant les mois de printemps et d'été.

Les tiques aux pattes noires sont observées le plus souvent dans les forêts et les zones envahies par la végétation entre les boisés et les espaces ouverts. Il est important de noter que la propagation des populations de tiques fait en sorte qu'il est possible de se faire mordre en dehors de ces emplacements. L'Agence publique de la santé du Canada collabore avec les provinces et les territoires afin de déterminer où les populations de tiques aux pattes noires infectées sont établies ou se propagent. Ces régions comprennent les suivantes :

  • le sud de la Colombie-Britannique
  • le sud-est et le centre-sud du Manitoba
  • le sud et l'est de l'Ontario
  • le sud du Québec
  • le sud du Nouveau-Brunswick et l'île Grand Manan
  • régions de la Nouvelle-Écosse

Les tiques ne se rendent pas loin d'elles-mêmes. Elles peuvent cependant se coller aux oiseaux migrateurs et tomber loin de leur emplacement d'origine. Les tiques infectées peuvent donc se retrouver dans d'autres zones du Canada, pas seulement dans les régions confirmées susmentionnées. Une surveillance continue indiquera où se trouvent les populations de tiques aux pattes noires au Canada.

Qui est le plus à risque?

Si vous travaillez à l'extérieur ou prenez part à des activités de plein air telles que le golf, la chasse, le camping, la pêche et les randonnées, vous pourriez être exposé à un risque accru de morsures de tiques.

Traitement de la maladie de Lyme

Consultez un fournisseur de soins de santé dès que possible si vous croyez souffrir de la maladie de Lyme. Plus tôt vous vous ferez soigner, plus votre rétablissement sera rapide.

Diagnostic de la maladie de Lyme

Parfois, le diagnostic de la maladie de Lyme peut être difficile à établir, car les symptômes varient d'une personne à l'autre et peuvent ressembler à ceux d'autres maladies. Votre fournisseur de soins de santé fera probablement ce qui suit :

  • examiner vos symptômes
  • déterminer si vous avez peut-être été exposé à des tiques aux pattes noires porteuses de la maladie de Lyme en s'enquérant de vos activités récentes
  • commander (au besoin) des analyses sanguines en laboratoire afin de corroborer un diagnostic clinique

Vos symptômes jouent un rôle important dans l'obtention d'un diagnostic. Les résultats de laboratoire peuvent ne pas détecter la maladie de Lyme, surtout si elle en est aux premiers stades. Une prise récente d'antibiotiques est également susceptible de fausser les résultats de laboratoire. Les résultats des tests sanguins sont plus clairs lorsque la maladie est à un stade plus avancé.

Traiter la maladie de Lyme

La plupart des cas de maladie de Lyme se soignent efficacement au moyen d'antibiotiques pris pendant une période de deux à quatre semaines. Selon les symptômes et le moment où vous avez reçu votre diagnostic, vous pourriez avoir besoin d'un traitement antibiotique prolongé.

Certaines personnes éprouvent des symptômes qui perdurent plus de six mois après le traitement. Les recherches se poursuivent sur les causes de ces symptômes persistants et les méthodes de traitement possibles.

Prévention des morsures de tiques porteuses de la maladie de Lyme

La meilleure façon de vous protéger de la maladie de Lyme consiste à prévenir les morsures de tiques. Protégez-vous si vous vous aventurez dans des zones boisées ou envahies par la végétation.

  • Portez des chaussures fermées, des chandails à manches longues et des pantalons.
  • Rentrez vos jambes de pantalon dans vos bas.
  • Portez des vêtements de couleur claire afin de repérer les tiques plus facilement.
  • Utilisez un insectifuge contenant du DEET (ingrédient actif commun qui garde les insectes mordeurs à distance) ou de l'Icaridin (lisez et suivez toujours les indications inscrites sur l'étiquette).
  • Prenez une douche ou un bain dans les deux heures suivant chaque sortie à l'extérieur afin d'enlever les résidus de tiques.
  • Effectuez quotidiennement des inspections « intégrales » à la recherche de tiques sur vous, vos enfants et vos animaux domestiques.

Les tiques se fixent à la peau et leur élimination dans les 24 à 36 heures prévient habituellement l'infection.

Comment réduire les habitats de tiques près de votre résidence

Maintenez un bon entretien de votre pelouse et de votre cour pour empêcher les tiques de s'établir près de votre résidence.

  • Tondez la pelouse régulièrement.
  • Retirez les feuilles mortes, les broussailles et les mauvaises herbes en bordure de la pelouse et près des murs de pierre et des réserves de bois.
  • Entravez l'activité des rongeurs en nettoyant et en scellant les murs de pierre et les petites ouvertures autour de la maison.
  • Éloignez les réserves de bois de chauffage et les mangeoires à oiseaux de la maison.
  • Empêchez vos animaux domestiques, particulièrement les chiens, d'aller dans les boisés et parlez à votre vétérinaire des répulsifs à tiques pour vos animaux.
  • Éloignez les balançoires et les carrés de sable des enfants du bord des terrains isolés et placez-les sur une couche de copeaux de bois ou de paillis.
  • Adoptez des pratiques d'aménagement à l'aide de matériaux inertes (des matériaux durs tels que la pierre et les métaux au lieu de matériaux souples comme le sol aux fins de plantation).
Date de modification :